Archives du blog

2 avril: journée mondiale de la sensibilisation à l’autisme

Crédit image: sergecar.perso.neuf.fr

Aujourd’hui, 2 avril, c’est la journée mondiale de la sensibilisation à l’autisme. Ce sujet semble en marge de ceux que j’aborde ici habituellement, c’est vrai. Mais il est au coeur de mon quotidien, de ma vie.

Certains lecteurs du blog le savent déjà: j’ai deux fils extraordinaires dont l’un est autiste. Ça donne une couleur particulière à notre famille. Nous sommes différents.

Cette différence peut être brutale parfois, par le regard des autres. Combien d’yeux méprisants et réprobateurs avons-nous croisés dans les endroits publics quand fiston décidait qu’il piquait une crise (et croyez-moi, en matière de crise, c’est du costaud…et c’est imprévisible). Ces regards-là viennent de l’incompréhension. Aussitôt que le porteur de gros yeux (généralement des femmes !) apprend la condition de fiston, ce regard se transforme, et de parents sans autorité nous devenons parents courageux.

Parfois les regards sont amusés parce que fiston démontre un peu trop d’enthousiasme et s’exprime trop fort. Nous ne passons jamais inaperçus.

Et puis au fil du temps, on s’habitue et on prend confiance en nos moyens de parents puis on ne voit plus que les regards que l’on choisit de voir.

Lire la suite

Occupy Wall Street, ensuite le monde

Aujourd’hui 15 octobre, c’est la « journée officielle » où les peuples du monde se lèvent, à l’invitation du site 15october.net. Dans 951 villes (82 pays) les gens sont invités à se rassembler et à descendre pacifiquement dans les rues pour réclamer leurs droits et exiger une vraie démocratie.

Le mouvement contre la dérive du capitalisme gagne Montréal et d’autres villes du Canada. Chez-moi, à Québec, c’est à place D’Youville qu’ont décidé de se rassembler les manifestants depuis le 5 octobre. Il n’y aura pas d’occupation 24/24 comme à New-York, mais plutôt un rassemblement tous les samedis, tant que le mouvement durera. (source)

De l’aveu même des organisateurs, il n’y a pas de leader à ce mouvement et chacun y participe selon ses propres convictions. Le leitmotiv de ces manifestations c’est la dénonciation de la domination des personnes les plus riches de la planète (1%) sur les gens du peuple (99%).

Lire la suite

Pour un monde humain

Sous l'annonce on peut lire: Pour un monde humain est une coalition formée dans le but de rendre notre monde plus humain, une bonne action à la fois. Rendez-vous sur pourunmondehumain.ca pour vous joindre au mouvement.

 

Cette pub, je l’ai vue cet été pour la première fois. J’avais acheté un magazine féminin pour m’assurer d’avoir quelque chose de très (trrrès) léger à lire au bord du lac; j’avais besoin de mettre mes neurones à off.

En déployant la première page glacée, je me suis soudain souvenu de ce qui m’horripile dans cet univers factice: les pubs. Basewell ! Tous les articles me rappellent combien je suis ordinaire. Et en contre page, chaque pub me donne une solution en me dictant ce que je devrais acheter pour enfin devenir parfaite et sublime.

Sauf cette pub-là. Elle disait simplement « Plus d’humanité, moins d’hommerie. »

Oups! Cette simplicité tranchait à côté des annonces aguichantes de crèmes et fluides miraculeux de soin anti-âge sensationnels et de shampoings ultra-volumisants à protecteurs anti-UV nutritifs et performants…et autres superlatifs superflus.

J’aurais voulu en savoir plus. On me donnait une adresse Web, mais je n’avais ni ordinateur, ni connexion internet, ni téléphone intelligent à portée de la main. J’étais loin…probablement loin de l’hommerie en tous cas.

Lire la suite

The Venus Project: rêver une société nouvelle

All designs by Jacque Fresco, Copyright The Venus Project

L’actualité au Québec ne parle que des ponts dans la région de Montréal. Cette semaine, c’est le pont Mercier qui a été fermé pour des réparations d’urgence. Il y a quelques semaines, c’était le pont Champlain qui faisait les manchettes, menaçant lui aussi la sécurité des utilisateurs. Montréal est une île où il ne fait pas bon traverser par les temps qui courent. Et pour ajouter à ce mélodrame sur fond d’infrastructures, l’échangeur Turcot, pivot de distribution névralgique, est désuet et doit aussi être reconstruit à court terme. Au quotidien, c’est l’enfer et cette paralysie n’ira pas en s’améliorant miraculeusement. Illustration d’un monde qui ne fonctionne plus.

Encore une fois, on politicaille sur le sujet, on chiale, mais on n’a pas vraiment de solutions viables à proposer, à part « patcher » les trous. Réaction plutôt que proaction. Mais où sont donc les rêveurs ? Sommes-nous abandonnés aux mains de fonctionnaires myopes et bornés ?

En voilà un visionnaire qui a du panache: Jacques Fresco. De sa créativité débordante il a conçu un nouveau modèle de société. Son Venus Project repense tous les aspects de notre vie en commun; du vrai design alliant esthétisme et fonction, sur trame philosophique. J’avoue que dans cette réalité dysfonctionnelle où nous vivons, la science fiction qu’il propose me séduit.

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :