Le coltan: du sang dans votre portable

Je me disais dernièrement que je devrai bientôt changer mon téléphone intelligent. Non mais c’est la vraie misère ! Ayez pitié : il fonctionne sous Androïd 2.1, et pas moyen d’upgrader sans bousiller la garantie ou l’accès au service technique de mon fournisseur. Et pour ceux à qui ça ne dit rien: Androïd 2.1, c’est de la préhistoire.

En fait, j’ai longtemps résisté avant de prendre ce plus-que-téléphone. Avant lui, j’en avais un qui faisait bien son travail: il sonnait quand quelqu’un m’appelait et je pouvais même placer des appels ! Mais un jour, le fournisseur m’a mis ce nouveau joujou entre les mains (de force !) en me disant qu’il était temps de migrer: le réseau passait au 3G.  Finalement, j’ai constaté à quel point toutes ces fonctionnalités manquaient à mon bonheur, si bien que ma vie entière s’est retrouvée mise en conserve dans la petite boîte.

C’est donc toute persuadée que la loi de l’évolution me mènerait jusqu’au magasin très bientôt que j’avalais mon café ce matin, un oeil sur les messages dans mon bidule, et l’autre oeil désaxé vers ma télé. Je n’ai pas mis bien longtemps à aligner mes deux yeux sur la télé: on y diffusait un reportage sur le coltan.


En cliquant sur l’image, vous serez dirigé vers le site de France 3 – Émission Vu du ciel – Reportage La guerre du coltan (Durée 4 minutes).
ÉDITION: le lien ci-dessus ne fonctionne plus. L’image vous dirigera vers une alternative http://www.youtube.com/watch?v=HnwJJ2cc8sY

À un mineur, le reporter pose cette question:

– Tu sais à quoi sert le coltan que tu remontes ?

–  Je crois que ça sert à fabriquer du métal…du métal pour faire des outils pour construire nos maisons.

Je n’avais aucune idée de ce que c’était avant ce matin. Le coltan est un minerais de couleur noire ou brun-rouge duquel on tire le tantale, métal très résistant à la corrosion et bon conducteur de chaleur et d’électricité. Il s’agit d’un métal stratégique parce qu’il est essentiel à la fabrication de matériel électronique et d’instruments chirurgicaux.

Sans coltan, pas de téléphone portable, ni d’Ipad. Même l’ordinateur grâce auquel vous me lisez contient du tantale. En 2000, une pénurie mondiale et une hausse des prix du tantale auraient empêché la fabrication de la PlayStation 2 de Sony en quantité suffisante. (source)

Comme tous les minéraux, le coltan est une ressource non-renouvelable. La région du Kivu, en République démocratique du Congo, détient entre 60 et 80 % des réserves mondiales de coltan.

Le coltan est au coeur d’un conflit armé et dévastateur depuis une quinzaine d’années en RDC. Un rapport de l’ONU dénonce la relation entre l’exploitation du coltan et la poursuite du conflit.

Ouff… La vraie misère, ça n’est définitivement pas Androïd 2.1 ; la vraie misère, c’est Bahati, un orphelin de 8 ans qui souffre pour extraire le coltan de la rivière plutôt que d’aller à l’école, dont il rêve.

Que faire ?

D’abord, puisque le coltan n’est pas renouvelable, j’irai porter les 4-5 portables désactivés gisant dans mon armoire chez un détaillant qui récupère pour recyclage: le tiers du tantale utilisé provient du recyclage. (source)

Ensuite, je vais bien analyser mes véritables besoins quant à ce nouveau téléphone intelligent. Celui que j’ai fonctionne encore très bien. Mais l’obsolescence programmée en viendra peut-être à bout…c’est une autre histoire.

Puis cet article aura peut-être sensibilisé quelques personnes. Ce matin, j’étais moi-même encore dans la case des ignorants.

Finalement, pour que le coltan soit extrait dans des conditions humaines,  je vais signer cette pétition. Il y a un début à tout.

Pétition

Il y a deux semaines, M. Delly Mawazo Sesete, un avocat et activiste congolais, lançait un appel à Apple:

«Je veux un iPhone qui ne soit pas responsable de conflits et de guerre dans mon pays».

Pour lire le texte original (anglais) résumant les enjeux et pour signer sa pétition, voici le lien.

Conclusion

La question n’est pas de se débarrasser de toute forme de technologie et de réclamer qu’on cesse d’exploiter le coltan ! Par contre, on peut devenir des consommateurs avertis et intelligents en exigeant des appareils dont l’éthique fait partie des composants. Et puis en succombant à tous ces derniers bidules pluss pluss meilleurs, par la demande croissante, on contribue à une exploitation des ressources de façon clandestine, en marge des règles qui ont pourtant été établies par l’industrie de l’électronique.  Il faut simplement se questionner sur nos véritables besoins. On peut faire ça pour Bahati, non ?

Complément

Voici un autre reportage sur le sujet, si vous avez un peu de temps.

Du sang dans nos portables 2
Du sang dans nos portables 3
Du sang dans nos portables 4

Publicités

Publié le 13 janvier 2012, dans Consommation, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 9 Commentaires.

  1. Les enfants sont impliqués à tous les niveaux dans ces nouvelles technologies :
    http://www.7sur7.be/7s7/fr/4133/Multimedia/article/detail/1380712/2012/01/17/20-000-enfants-travailleraient-pour-les-fournisseurs-d-Apple.dhtml
    Rien de bien nouveau sous le soleil (vert), hélas !!

  2. 14 choses à savoir lorsque vous utilisez votre iPhone :
    http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/2012/01/14-choses-que-vous-ne-saviez-pas-sur.html#more
    Bonne nouvelle : les enfants (et les autres !) pourront (très) bientôt rester chez eux. Les robots androïdes vont remplacer tout le monde. Elle est pas belle, la Vie !?!

  3. Personnellement, je suis un dinosaure. Un tricératops qui ne possède pas de cellulaire, ni Iphone, ni gadget de ce genre. Je n’ai pas ouvert la télé une seule fois depuis 6 mois et je m’en porte très bien. Je n’ai pas non plus de carte de crédit – j’ai toujours trouvé aberrant d’acheter quelque chose que je ne peux pas payer comptant – sans compter les taux d’intérêt élevés.

    Maladie mentale? Simplicité volontaire? Mésadaptation sociale?

    Ben non… Je suis informaticien…. Allez comprendre… 🙂

  4. Autres faits:

    « Dans certaines régions, le coltan peut être radioactif »

    « En effet, à cause d’un embargo moral organisé contre le coltan du Congo, officiellement, les deux plus grands raffineurs de tantale, l’américaine Cabot et Starck, la filiale de la multinationale allemande Bayer, refusent d’acheter le coltan du Congo. Dans les faits, les intermédiaires se multiplient pour camoufler la vraie source, mais le coltan du Congo finit toujours par s’y rendre. »

    « un minier peut gagner jusqu’à 115 dollars en deux semaines. Pour gagner la même chose, un paysan devrait récolter des haricots pendant un an et demi! »

    « À Kisangani, en plein cœur du Congo, ce n’est toutefois pas du coltan, mais des diamants qu’on pille. Car les diamants se retrouvent aussi en abondance dans ce pays. Une richesse naturelle qui ne fait que donner une autre raison de dispute. »

    (Source: Radio-Canada – Zone Libre – LE CONGO ÉTERNELLEMENT CONVOITÉ – http://www.radio-canada.ca/actualite/zonelibre/02-11/congo.asp)

  5. Le problème est que le coltan produit au congo ne représente qu’une toute petite partie de la production mondiale. La très grande majorité du Coltan est produite en Australie et au Brésil. De plus des lois (notamment aux Etats-Unis) obligent les industriels de la micro-électronique à ne plus se fournir au Congo.

    • Cher(e) Oups,

      Merci de me donner l’opportunité de mettre mes connaissances à jour dans ce dossier.

      Selon le plus récent rapport de Global Witness, datant de mars et avril 2013, des progrès sont faits (justement à force de sensibilisation). La Loi Dodd Frank complique certainement la vie des contrebandiers. Sauf que ces bandits-là sont futés et savent bien contourner les règles. Résultat, il y a encore des gens qui sont exploités sous des allures bien légitimes.

      Vos sources quant à la production sont tout-à-fait exactes, puisqu’elles ne tiennent pas compte de la production illégale.

      « Selon les données de la société minière Global Advanced Metals, les pays d’Afrique compteraient en réalité pour approximativement 40 % de la production mondiale de tantale lorsque l’on tient compte de la production des mines illégales » Source: Ministère des ressources naturelles du Québec.Données de 2009 (je n’ai pas trouvé plus récent. Peut-être que Dodd Frank a changé un peu la donne)

      Puisque la production de ces mines illégales serait principalement écoulée en Chine, la fameuse loi des É-U n’est pas une panacée universelle (même si c’est un beau progrès). Résultat, de petits Bahati s’usent encore les jointures jusqu’à la moelle pour extraire de la roche. Il est là, le problème, cher Oups. Enfin, personnellement je trouve que ça en est un. Mais vouz’êtes pas obligé d’être d’accord.

      En passant, je viens tout juste de recevoir mon nouveau MacBook en commande spéciale, qui a voyagé près de 10 jours en provenance de Shenzhen, Chine. Avant d’acheter, j’ai pas trop regardé d’où venait le tantale qu’ils ont mis sous le capot, mais enfin…je sais au moins que les conditions de travail de l’usine où il a été fabriqué sont excellentes. Ils ont même drapé des filets permanents autour de l’édifice pour faire plus joli. Tout va bien.

      Usine Foxconn - fabricant pour Apple

      Rapport Global Witness http://www.globalwitness.org/fr/library/de-nouvelles-recherches-de-global-witness-r%C3%A9v%C3%A8lent-l%E2%80%99implication-de-militaires-de-haut-rang

  1. Pingback: Jour 232 : Coltan : Du sang dans votre portable © 2012 CHIC PLANÈTE « Chris Palette – Projet 365 + 1

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :