Pour un monde humain

Sous l'annonce on peut lire: Pour un monde humain est une coalition formée dans le but de rendre notre monde plus humain, une bonne action à la fois. Rendez-vous sur pourunmondehumain.ca pour vous joindre au mouvement.

 

Cette pub, je l’ai vue cet été pour la première fois. J’avais acheté un magazine féminin pour m’assurer d’avoir quelque chose de très (trrrès) léger à lire au bord du lac; j’avais besoin de mettre mes neurones à off.

En déployant la première page glacée, je me suis soudain souvenu de ce qui m’horripile dans cet univers factice: les pubs. Basewell ! Tous les articles me rappellent combien je suis ordinaire. Et en contre page, chaque pub me donne une solution en me dictant ce que je devrais acheter pour enfin devenir parfaite et sublime.

Sauf cette pub-là. Elle disait simplement « Plus d’humanité, moins d’hommerie. »

Oups! Cette simplicité tranchait à côté des annonces aguichantes de crèmes et fluides miraculeux de soin anti-âge sensationnels et de shampoings ultra-volumisants à protecteurs anti-UV nutritifs et performants…et autres superlatifs superflus.

J’aurais voulu en savoir plus. On me donnait une adresse Web, mais je n’avais ni ordinateur, ni connexion internet, ni téléphone intelligent à portée de la main. J’étais loin…probablement loin de l’hommerie en tous cas.

Pour un monde humain

Ça n’est que ce matin que j’ai repensé à cette pub et que j’ai cherché un peu sur le Web d’où pouvait bien émaner cette campagne étonnante.

Je me suis d’abord demandé ce qu’il y avait à vendre, et qui faisait du profit. Ben…personne. La seule chose qui est mise en marché ici, c’est la gentillesse et la bonté. Toute cette campagne n’a rien coûté; les créatifs et les partenaires médias sont bénévoles et les espaces médias sont donnés gratuitement. Et il n’y a pas de client derrière.

Alors, c’est quoi ? Une secte, un nouveau mouvement religieux ?

Même pas. C’est juste une promo pour un monde meilleur, un mouvement social pour faire du bien par de bonnes actions.

Pour un monde humain (people for good) a été lancé le 29 juin dernier, partout au Canada. Les cofondateurs, Mark Sherman et Zak Mroueh, sont deux spécialistes de la pub et des médias, qui ont eu envie de mettre leur talent en œuvre pour promouvoir le bien-être collectif.

« Pris dans le tourbillon de nos vies et de nos activités courantes et aux prises avec les contraintes et les distractions du monde moderne, beaucoup d’entre nous ont cessé de porter attention aux autres. Nous sommes devenus indifférents », explique Mark Sherman de Media Experts. « Lorsqu’il y a un problème, nous avons tendance à nous fier aux autres, qu’il s’agisse de notre voisin, de notre patron ou de notre gouvernement, pour le régler. Mais en réalité, chacun d’entre nous peut collaborer à changer le monde. Les entreprises peuvent mettre leurs ressources à contribution pour rebâtir notre société et l’améliorer. Nous avons fait le point sur tout ce que deux chefs d’entreprise comme nous peuvent accomplir. Si chaque entrepreneur canadien fait de même, le potentiel de changement est illimité. »

« La publicité est souvent considérée comme dérangeante, car elle cherche à nous faire acheter ou croire quelque chose », explique M. Mroueh. « La campagne Pour un monde humain est certainement dérangeante aussi, mais le message que nous livrons dérange pour d’autres raisons. Tout simplement, notre message est qu’il faut porter attention aux gens qui nous entourent et être gentils avec eux. Nous l’affichons partout où les gens peuvent le voir : dans le métro, sur un panneau au bord de l’autoroute, dans le journal ou sur Internet. »

Source


Pub télé pour la campagne. Lien direct: http://youtu.be/RWcomGIaq7I

Alors, en sommes-nous au point où nous avons besoin de propagande pour tenir la porte à quelqu’un ou offrir un sourire ? Sérieusement, si je trouve cette initiative très louable, je demeure perplexe face aux suggestions proposées par des internautes pour faire de ce monde un endroit agréable. Voici quelques exemples glanés sur le site officiel:

Catégorie domestique:

  • Vider le lave-vaisselle
  • Remplacer la cruche à la fontaine d’eau
  • Ranger (la vaisselle après ?) le souper

Catégorie étrange :

  • Écouter les gestes
  • Céder la télécommande
  • Amener les gens qui ont des crevaisons à vélo à destination
  • Je donne des prénoms à une araignée qui décide de passer par chez moi
  • Appeler une maman au foyer dans votre semaine
  • Ne plus manger de viande, c’est plus humain
  • Aider quequ’un avec devoir et mathetiques (je t’offre de l’aide en français, si tu veux)
  • Quand on voit une maman inconnu avec un enfant en crise dans un lieu publique lui offrir un câlin (à la mère ou à l’enfant ?…De toutes façons, dans les deux cas, je dirais que ça sera mal perçu 😉 )

Catégorie faut pas charrier:

  • Laisser les autres lire le journal avant vous
  • Céder sa place dans la queue
  • Céder une belle place de stationnement
  • Laisser les autres monter dans le bus avant soi
  • Dire merci et souhaiter bonne journée au policier qui vient de nous donner une contravention pour excès de vitesse.

Heu...non, je ne ferai pas de câlins aux étrangers ! Mon humanisme a ses limites.

Il y a quand même quelques jolies suggestions, dont d’innombrables appels aux sourires et à la courtoisie. En général, je dirais que si on observe autour de soi, et qu’on se détache un peu de son nombril, on apercevra de nombreuses occasions d’interagir positivement avec ceux qui nous entourent, proches ou inconnus. Mais j’imagine qu’on peut quand même s’échanger des enveloppes brunes (au Québec ça fait référence à la corruption) en disant SVP et merci…

Alors, un monde meilleur dépend-t-il de notre capacité à être courtois ou à notre politesse, à notre savoir-vivre ? Si ces attitudes sont des lubrifiants pour favoriser les interactions sociales, elles n’en sont pas le fondement. Quelles sont les valeurs fondamentales qui motivent les « bonnes actions » et qui permettent les bonnes relations avec nos pairs ? Et quelles seraient les conséquences d’une disparition complète de ces aptitudes sociales qui nous rendent agréables vis-à-vis des autres ?

Le mouvement pour un monde plus humain souligne un glissement vers une société qui se désagrège, il symbolise la prise de conscience d’une déconstruction des liens qui nous unissent…à moins que ça ne soit le groupe qui soit en croissance exponentielle; explosion démographique mondiale, capacité de créer des liens à très grande échelle par le net, dépopulation des campagnes au profit des agglomérations urbaines…Plus d’interactions, plus de différences, plus d’adaptation ?

Ce mouvement est un appel à la solidarité et au respect, perdus dans un monde de compétitivité ou le développement perpétuel se fait au détriment de l’évolution (il ne faudrait pas confondre ces deux notions).

Pour terminer sur une note philosophique, voici une citation d’Edgar Morin

« Un système qui n’a pas les moyens de traiter ses problèmes est condamné soit à la régression, voire la mort, soit en se dépassant lui-même, à la métamorphose. En refusant la régression, en résistant à la mort, œuvrons pour la métamorphose ».

Bonus

Pour les courageux qui veulent vraiment changer le monde (en se changeant soi-même, sans doute) : un livre gratuit sur la valeur des valeurs

Publicités

Publié le 4 octobre 2011, dans Société, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. Et si on commençait par là ?

    Il faudra tout « raser » pour que ça change, d’une « manière » ou d’une « autre » (le Québec avec ses beaux Lacs sera épargné :-))

    C’est ma conviction en tout cas.

  2. Superbe la répartie…

    Et en plus je le crois vraiment quand je l’écris.

    Non presque, c’est ça (mauvaise qualité tant pis) :

    Visionnaire non ?

  3. Je crois que ce qui nous manque le plus actuellement, c’est la faculté d’EMPATHIE. Cette dernière est pourtant une clef d’or capable d’ouvrir de nombreuses portes.
    Un sociologue Américain propose ici sa méthode pour y accéder :
    http://www.ted.com/talks/lang/fre_fr/sam_richards_a_radical_experiment_in_empathy.html
    (nombreux sous-titres disponibles)
    Amitiés à Tous

    • Chic Planète

      Vraiment excellent, merci pour cette trouvaille. Ça vaut la peine de consacrer quelques minutes de sa vie à l’écoute de cette présentation.

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :