Archives Mensuelles: octobre 2011

Petite méthode pour changer le monde

Ce matin, je prends le temps d’analyser mon blogue et je suis déçue. Désenchantement de constater que mes attentes sont probablement irréalistes, observation qu’elles se révèlent être bien plus ambitieuses que je ne me le faisais croire au départ.

Au point où j’aurais envie d’arrêter.

Je croyais bêtement que j’écrivais pour moi, sans me soucier de l’audience. « Exprime ce que tu es réellement, et tu changeras ainsi (un peu) le monde par ton empreinte », que je me suis laissée croire, dans toute ma candeur. Cette empreinte, ne serait-ce que la possibilité de fixer quelque part mes réflexions pour pouvoir les observer moi-même évoluer.

Ouais, un journal personnel dans un cahier ferait l’affaire. Mais cette option n’a pas l’incommensurable avantage du partage des idées.

J’ai donc posé mes doigts sur mon clavier et cliqueté tout ce qui avait envie de sortir. Et il y a toutes ces choses encore que je n’ai simplement pas eu le temps d’écrire et qui attendent sur des brouillons que je les peaufine, que je complète ma réflexion. Elles s’accumulent dans un dossier.

Lire la suite

Occupy Wall Street, ensuite le monde

Aujourd’hui 15 octobre, c’est la « journée officielle » où les peuples du monde se lèvent, à l’invitation du site 15october.net. Dans 951 villes (82 pays) les gens sont invités à se rassembler et à descendre pacifiquement dans les rues pour réclamer leurs droits et exiger une vraie démocratie.

Le mouvement contre la dérive du capitalisme gagne Montréal et d’autres villes du Canada. Chez-moi, à Québec, c’est à place D’Youville qu’ont décidé de se rassembler les manifestants depuis le 5 octobre. Il n’y aura pas d’occupation 24/24 comme à New-York, mais plutôt un rassemblement tous les samedis, tant que le mouvement durera. (source)

De l’aveu même des organisateurs, il n’y a pas de leader à ce mouvement et chacun y participe selon ses propres convictions. Le leitmotiv de ces manifestations c’est la dénonciation de la domination des personnes les plus riches de la planète (1%) sur les gens du peuple (99%).

Lire la suite

Observer la comète Elenin en octobre

45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova observée le 29 septembre 2011 © Michael Jäger

 

Pas facile la vie ingrate de star. La comète Elenin, celle qui fit trembler l’humanité entière lors de ses glorieux jours, est tristement reléguée au rang de « has been ». Paparazzi, c’est vers la comète 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova que vous devez tourner vos objectifs !

Début octobre, c’était la période promise aux habitants de l’hémisphère nord pour une observation de C/2010 X1 (Elenin). Mais les déboires et les tourments de son passage près du Soleil auront fait pâlir sa splendeur. Rappelons-nous qu’elle avait été happée par une éruption solaire le 19 août dernier.

La comète Elenin ne sera pas visible

Alors même avec de bonnes intentions, d’excellentes jumelles et des yeux perçants, vous ne pourrez pas voir la comète Elenin. Elle est trop faible à présent. Les éphémérides du Minor Planet Center prévoyaient une magnitude d’environs + 6 pour cette période-ci, sachant qu’à partir de M +6 nous pouvons théoriquement voir un objet céleste à l’œil nu. Actuellement, Elenin offre une décevante magnitude de + 14 (source). (Plus la magnitude a une valeur élevée, moins l’objet est visible).

Lire la suite

Pour un monde humain

Sous l'annonce on peut lire: Pour un monde humain est une coalition formée dans le but de rendre notre monde plus humain, une bonne action à la fois. Rendez-vous sur pourunmondehumain.ca pour vous joindre au mouvement.

 

Cette pub, je l’ai vue cet été pour la première fois. J’avais acheté un magazine féminin pour m’assurer d’avoir quelque chose de très (trrrès) léger à lire au bord du lac; j’avais besoin de mettre mes neurones à off.

En déployant la première page glacée, je me suis soudain souvenu de ce qui m’horripile dans cet univers factice: les pubs. Basewell ! Tous les articles me rappellent combien je suis ordinaire. Et en contre page, chaque pub me donne une solution en me dictant ce que je devrais acheter pour enfin devenir parfaite et sublime.

Sauf cette pub-là. Elle disait simplement « Plus d’humanité, moins d’hommerie. »

Oups! Cette simplicité tranchait à côté des annonces aguichantes de crèmes et fluides miraculeux de soin anti-âge sensationnels et de shampoings ultra-volumisants à protecteurs anti-UV nutritifs et performants…et autres superlatifs superflus.

J’aurais voulu en savoir plus. On me donnait une adresse Web, mais je n’avais ni ordinateur, ni connexion internet, ni téléphone intelligent à portée de la main. J’étais loin…probablement loin de l’hommerie en tous cas.

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :