The Venus Project: rêver une société nouvelle

All designs by Jacque Fresco, Copyright The Venus Project

L’actualité au Québec ne parle que des ponts dans la région de Montréal. Cette semaine, c’est le pont Mercier qui a été fermé pour des réparations d’urgence. Il y a quelques semaines, c’était le pont Champlain qui faisait les manchettes, menaçant lui aussi la sécurité des utilisateurs. Montréal est une île où il ne fait pas bon traverser par les temps qui courent. Et pour ajouter à ce mélodrame sur fond d’infrastructures, l’échangeur Turcot, pivot de distribution névralgique, est désuet et doit aussi être reconstruit à court terme. Au quotidien, c’est l’enfer et cette paralysie n’ira pas en s’améliorant miraculeusement. Illustration d’un monde qui ne fonctionne plus.

Encore une fois, on politicaille sur le sujet, on chiale, mais on n’a pas vraiment de solutions viables à proposer, à part « patcher » les trous. Réaction plutôt que proaction. Mais où sont donc les rêveurs ? Sommes-nous abandonnés aux mains de fonctionnaires myopes et bornés ?

En voilà un visionnaire qui a du panache: Jacques Fresco. De sa créativité débordante il a conçu un nouveau modèle de société. Son Venus Project repense tous les aspects de notre vie en commun; du vrai design alliant esthétisme et fonction, sur trame philosophique. J’avoue que dans cette réalité dysfonctionnelle où nous vivons, la science fiction qu’il propose me séduit.

Lien direct vers la vidéo: http://youtu.be/KGlENio_nMY

Est-ce viable ou utopique ? Est-ce que la technologie est réellement la solution ou devons-nous plutôt retourner à un mode de vie plus simple et près de la nature, à l’image des éco-villages ? Ces questions-là, Aldous Huxley les a posées bien avant moi dans le Meilleur des mondes. Et franchement, je n’ai pas la réponse.

Fresco propose de ne plus réparer les villes existantes et d’utiliser les sous pour ériger de nouvelles cités où les problèmes triviaux de circulation, de distribution, de logement et de partage des ressources seront anihilés par un tout nouveau système holistique et une refonte de notre culture.

Cette refonte sur base d’éducation promettrait une société sans injustice et exempte de criminalité. Et le design des infrastructures garantirait une utilisation optimale des ressources naturelles favorisant une empreinte écologique minimale.

Dans le monde selon Fresco, il n’y a plus d’argent, mais partage des ressources, ce qui théoriquement devrait anéantir les classes sociales et créer l’abondance pour tous.

L’humain étant ce qu’il est, j’émets un léger doute que ça soit possible. Que fait-on des assoiffés de pouvoir ? Est-ce que l’éducation et la culture suffiraient à créer des humains parfaits ? Ou bien étoufferaient-elles l’expression individuelle faisant de nous une colonie de fourmis sans âme obéissant à l’ordre collectif ?

Alors, la solution serait-elle de se tourner vers un monde à la « Avatar », où nous ferions unité avec la nature ?

Tout ceci m’amène à me poser la question suivante: le bonheur que nous poursuivons tous, se trouve-t-il réellement dans le milieu où nous évoluons ?  Est-ce qu’en maîtrisant tous les irritants de la société nous garantirions un bonheur égal pour tous ? Le bonheur existe-t-il  ou est-ce un mirage qui recule à mesure que nous l’approchons ? J’arrête là, je n’ai plus de points d’interrogation en stock. 😉

Pour en savoir plus sur ce projet et vous poser vos propres questions,  je vous suggère ce lien: http://www.thevenusproject.com/fr/introduction/faq Et qui sait, si vous avez des réponses, je serais bien curieuse de les connaître !

Publicités

Publié le 21 juin 2011, dans Futur, et tagué , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 9 Commentaires.

  1. Je connaissais, mais je n’ai pas vraiment accroché sans trop savoir pourquoi (trop technique sans doute pour un rêveur pur comme moi).

    Sans doute aussi, parce que cela s’inscrit dans le « Mouvement Zeitgeist », et que la Spiritualité qui t’es quelque peu chère (ainsi qu’à moi-même) n’y a pas sa place.
    Je trouve très suspect cette volonté manifeste de vouloir à tout prix détruire le Sacré dans l’homme…

    Tu poses de très pertinentes questions (comme à l’habitude) et il faut que j’y réfléchisse un peu (j’arrive plus à suivre en ce moment), je regarde tout ça.

    http://en.wikipedia.org/wiki/The_Zeitgeist_Movement
    http://www.zeitgeistmovie.com/

    @+

  2. Chic Planète

    Salut fidèle lecteur 😉

    Voyant le cul-de-sac où on se retrouve collectivement, j’en viens à croire que le sauvetage extraterrestre est la seule option.

    Bon, je plaisante bien sûr. Y’a rien comme de se sauver soi-même à mon avis.

    Il y a effectivement un bout d’âme qui manque pour habiller ce projet.

    Mon oeil d’artiste est comblé d’harmonie et mon sens de l’organisation trouve un echo satisfaisant dans cet ensemble.

    Par contre, je vois cette société comme une dystopie à l’image de ces oeuvres littéraires que j’aime tant : j’ai cité le Meilleur des Mondes, mais on pourrait spéculer sur le fait qu’un contrôle à la Big Brother ou à la Fahrenheit 451 deviendraient nécessaire pour garder « l’ordre ». Fresco répond à ces questions dans ces FAQ, mais il ne m’a pas convaincue… Moi aussi je réfléchis encore !

    Merci de mentionner Zeitgeist…j’avais un peu oublié.

  3. Pour le « sauvetage » E.Ts, peut-être pas.

    Mais si le Temps semble bien se contracter comme on le voit actuellement (pas si bidon que ça les Mayas), je pense que TOUT devient possible et en fait, j’appelle ce « TOUT » de mes voeux tant la situation m’apparaît inextricable.

    Je pense qu’on va avoir des surprises ; mais tous ne verrons pas…

    Un petit mot quand même pour te féliciter pour ton site qui est plutôt bien fait (c’est la clé du succès d’un site), et dont je ne doute pas qu’il a dû te donner des nuits blanches.

    Merci aussi pour l’accueil chaleureux et tu peux compter sur mon assiduité, c’est juste que je décroche un peu, vu l’époque justement 🙂 …

  4. Chic Planète

    [Édition: le lien présentait un reportage d’actualité éloquent sur l’état des infrastructures Montréalaises mais la vidéo a été remplacée sur le serveur d’origine.]

    http://c.brightcove.com/services/viewer/federated_f9?isVid=1&isUI=1

    Lien direct vers la vidéo: http://bcove.me/reuf25yu

  5. Hors-sujet, mais ça m’a fait pensé à ça :

    Et puis, dans le droit fil de nos interventions :

    • Chic Planète

      Haha…peut-être pas si hors sujet. La question de nationalité fait partie de cette réflexion. Je me suis déjà demandé ce que c’est que d’être québécoise. J’avais posé la question sur un forum nationaliste…et personne n’a pu répondre. Peut-être que des penseurs y ont pensé, mais ça n’est pas encore arrivé jusqu’à ma connaissance. En tous cas, si la québéquitude c’est d’être cette caricature, je refuse ma nationalité 😉

      L’autre lien donne effectivement des pistes de réflexion. Merci. (Tu ne décroches pas longtemps 🙂 )

  6. En attendant les éventuelles sociétés du futur, rêvons un peu (3mn31s) sur notre si belle planète (lorsque l’humain n’y met pas ses sales pattes !!) :

    Amitiés à Tous

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :